• Voir : INTERPOL présente son album à KCRW


     

     

    Quatrième album pour le quatuor new-yorkais (révélé en 2002 avec Turn on on the bright lights) qui s'est progressivement imposé comme un grand nom du rock actuel et une valeur sûre de la planète indie

    Seul rescapé (avec les YYY) de la vague de formations made in Big Apple parue au début des années 2000, Paul Banks et sa bande ont su imposer leur style exigeant et s'installer dans la durée contre vents et marées

    En début de semaine, le combo new-yorkais a publié son nouvel opus intitulé sobrement Interpol

    Sur cette galette, le groupe opte encore une fois pour un rock sombre, tendu et sans concession qui est sa marque de fabrique

    Un retour aux sources en somme

    A groupe pas ordinaire, communication non ordinaire

    Les américains sont venus hier présenter leurs nouveaux morceaux dans les locaux de la radio californienne KCRW

    Pas de session studio cependant

    Un mini-concert à la place devant une foule conquise d'avance, sans oublier la traditionnelle pause blabla orchestrée par l'animateur Jason Bentley

    Du très bon Interpol (avec des morceaux de Slint dedans)

    Enjoy !!

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :