• STING : le retour contestable

    Bon, le dard anglais j'ai décroché depuis pas mal d'années déjà.

    Depuis Fields of Gold à peu près en fait.

    Mes jeunes années se souviennent des albums de The Police et des premiers disques en solo du bonhomme mais après.

    Aujourd'hui je cme rends sur Deezer, je consulte un peu les nouveautés et voilà qu'apparait sur la page d'accueil en écoute Sting "Symphonicities"

    Immédiatement le clin d'oeil à "Synchronicity" me semble évident. 

    Le parallèle s'arrête là car il s'agit ici d'un disque qui regroupe les succès du bonhomme e Police réenregistrés par un orchestre... symphonique

    L'énorme " Next to you" ouvre l'album... joué par des cordes.

    Sacrilège !!! (et je ne parle pas de la version de "Roxanne" parfaitement calibrée pour des clubs du troisième âge !!!)

    Sting déteste-t-il à ce point ses ex compères Copeland et Andy Summers pour leur faire ça ??

    Mais là où l'anglais pousse la plaisanterie un peu loin a mon goût c'est qu'une tournée a dors et déjà débuté et qu'elle passera même par chez nous le 30 septembre prochain (prix du billet : 80 euros)

    Sting est vraiment en train de très mal tourner.

    Une retraite anticipée s'impose (avec la médaille d'honneur pour services rendus à la musique)

    En attendant pour les téméraires qui veulent rire (jaune) c'est par là.

    http://www.deezer.com/fr/#music/sting/symphonicities-597522

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :