•                 

     

    Douze.

    C'est le nombre de jours qui sépare ce dimanche du premier du mois suivant, date de sortie d'Amor Fati, le premier album en solo de l'ex Noir Désir.

    Une paille pour ses supporters qui ont attendu près de quatre années depuis la parution d'Horizons le premier album de Détroit, formation via laquelle le chanteur a pu effectuer son come-back en novembre 2013. 

    Précédé de la récente polémique de la couverture des Inrockuptibles consacrée au chanteur, ce second retour de la star devrait rapidement tourner au scandale et à la guéguerre médiatique.

    La faute en premier lieu à Cantat lui même.

    Egocentrique, pervers et manipulateur, ce personnage n'en finit plus de défier la société et ses bons principes.

    Dernier exemple avec le clip du second extrait d'Amor Fati publié il y a quelques jours sur la Toile.

    Intitulé "Anthraciteor", on y entend le bordelais s'adresser à ce qui doit être le fantôme de Marie.

    "Arrive, arrive comme du feu d'un couloir surgis d'un sommeil blanc d'ivoire la pierre de ta présence"

     "Elle brille elle brille et son rayonnement est insociable"

     C'est bien l'âme de la pauvre victime du drame de Vilnius qui est invoquée ici... avec de belles paroles dont on aurait apprécier que Cantat les ai eu lors de son procès.

    "je savais que des flammes immenses sortaient de ton corps incendié et que ton ombre solitaire s'allongeait du paradis à la terre". La famille Trintignant appréciera.

    Se posant davantage en victime qu'en coupable de la mort de Marie, Cantat confirme par ses mots le caractère narcissique et profondément manipulateur de sa personne.

    Affligeante quoiqu'affligée, sa posture larmoyante (sans parler du clip mielleux) est un doigt d'honneur effectué à la décence et à la moralité de cette affaire.

    Ce titre pourrait bien avoir des retombées judiciaires tant certains passages sont des défis adressées à la justice. "Je ne connais pas de Loi qui pourrait m'éloigner de toi"

    Par ces mots peu équivoques, Cantat se dépeint en homme frondeur de la justice humaine au mépris de la moindre empathie pour la famille et les proches de la victime.

    Irresponsable et dégoûtant.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •                     ACDC perd Malcolm Young

                            

         Le malheur frappe les plus grands groupes.

        Après la perte de leur frère ainé George il y a 10 jours, c'est le guitariste rythmique Malcom Young qui vient     de décéder.

        Une perte inestimable pour cette formation culte.

        En hommage à ce musicien discret mais essentiel, une cover d'un classique des australiens repris par Foo       Fighters.

        Let There Be Rock! 

        Rip Malcolm 

     

                       

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •          

     

     

     

     


    1 commentaire
  •               NICOLAS SIRKIS s'en prend aux Inrocks

     

    35 ans de carrière, des millions d'albums vendus avec le groupe auteur de "L'aventurier" Nicolas Sirkis est devenu en trois décennies une icône tout autant qu'un personnage central du  paysage rock hexagonal.

    Récemment interrogé par une radio à propos de la polémique de la une des Inrocks avec l'ex chanteur de Noir Désir en pleine page, l'artiste a tenu des propos tranchés à ce sujet.

    « Nous n'avons jamais fait la Une des Inrocks et j'espère ne jamais la faire!".Pas parce qu'ils ont mis en couverture Bertrand Cantat. Je trouve que ce journal a torpillé le rock français en général par son snobisme »

    Un avis très critique à l'égard d'un journal qui selon le chanteur ne rassemble que 30 000 lecteurs (après vérification le chiffre exact se situe autour de 35 000).

    Concernant la question du retour sur scène et sur disque de l'ex leader de Noir Désir, Sirkis a évoqué un problème de décence "Lorsqu'on discute entre musiciens, les réactions sont unanimes : c'est normal il est musicien". "D'un autre côté, le problème c'est que quand un boulanger qui a tué sa femme continue à faire du pain, il ne se fait pas applaudir par ses clients. Donc là il y a problème de décence ».

    Une position intéressante du leader d'Indochine.

    Le chanteur a ensuite relaté une anecdote concernant l'ancienne formation de Bertrand Cantat

    « En 1986, on avait fait passé Noir Désir en première partie, avec les Innocents, et tout de suite j'avais remarqué dans ce groupe-là qu'il y avait un truc qui n'allait pas, il n'y avait pas une sorte de convivialité. Après, ça n'a rien à voir avec la musique ». 

     

     

     


    votre commentaire
  •                    

     

    Kramies est cet auteur-compositeur d'origine néérlandaise et de nationalité américaine (Colorado) dont les premiers Ep ont reçu d'excellentes critiques dans les médias spécialisés indé. 

    De passage en Irlande au printemps dernier, l'artiste en a profité pour écrire les premières moutures des chansons de son nouvel opus à venir.

    De cette immersion dans la campagne irlandaise, Kramies en a tiré de somptueuses mélodies dont ce "I wish i Missed you" écrit et composé durant un séjour dans un château.

    MBPR savait le garçon capable de composer des ballades célestes capables de faire décoller l'auditeur à la première écoute.

    Ce titre extrêmement mélancolique est assurément un de ses plus aboutis et de ses plus lumineux.

    Une confirmation que cet artiste peu connu par chez nous est un véritable trésor et qu'il sera judicieux de surveiller la sortie de son nouvel opus prévue pour l'année prochaine.

    Enjoy!

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires