• MURRAY HEAD est nostalgique

    Il est des artistes dont le talent n'a d'égal qu'une tranquille discrétion.

    L'anglais Murray Head est de ces derniers, ceux qui savent se faire désirer.

    L'année 2013 s'annonce bien remplie pour le chanteur anglais.

    En cette fin d'année, l'auteur de "One night in Bangkok" et de "Say it aint so joe" est de retour dans les bacs avec un album composé exclusivement de reprises et intitulé My back Pages.

    L'anglais au timbre si reconnaissable (trois octaves quand même) se fait plaisir avec 13 titres parmi lesquels des reprises de Bob Dylan , des Who, de Roxy music, de Dido, Kansas, Midnight Oil.

    Comme souvent lorsqu'il s'agit de reprises, il y a à boire et à manger et l'ensemble demeure assez inégal.

    Dans la catégorie des version réussies, les covers de "Dust in the wind" de kansas, "Missing", "Going back" des Byrds ,d' "Avalon"ou "Won't get fooled again"

    Dans celle des relectures à oublier : "One, two, three" ,"Gimme some lovin", "You gotta be", "Beds are burning", ces trois reprises faisant un peu tâche sur ce cd se voulant le reflet du bon goût pop/rock de l'ami Murray.

    Rares sont les albums de covers réussis (le dernier en date étant celui de Nada Surf).

    Celui-ci en est un, honnête, humble de la part d'un artiste talentueux qu'il l'est tout autant..

    Tout en remettant son auteur au premier plan, ce disque parvient à capter l'attention avec des reprises de bonne

     tenue (bien que manquant un poil de caractère et d'originalité).


    http://www.musicme.com/#/Murray-Head/albums/My-Back-Pages-3700477820145.html

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :