• Le futur du rock français a-t-il toujours pour nom ELISTA ?

    La question paraitra sans doute incongrue aux yeux de certains

    Qu'est ce que le rock français d'abord ?

    Existe-t-il vraiment ? A t-il un futur ?

    Autant de questions qui trouveront sans nul doute réponses dans un débat à venir animé par Guillaume Durand (voir Nagui) entre Jean Louis Aubert, Zazie et Axel Bauer

    Là n'est pas le sujet dont je venais vous entretenir aujourd'hui

    Un petit flash-back pour commencer

    Fin 2002, tourne en boucle sur les ondes des radios rock et dans mes tympans un morceau addictif d'un nouveau groupe de rock français

    Il s'agit de la chanson "Debout" (et il donne en effet envie de se lever) premier single d'un nouveau venu dans le paysage rock français répondant au patronyme d'Elista

    "Tout n'est qu'ivresse" chante le Elista et c'est vrai qu'elle rend ivre de bonheur cette mélodie

    "Debout" en fait c'est simple comme "bonjour"

    Quelques accords de guitare acoustique en intro, des mots percutants, un refrain et une mélodie qui ne vous lâche plus de la journée.... comme a pu l'être "Aux sombres héros de l'amer" de Noir Désir, le premier single d'Elista a tout du tube instantané

    Quelques semaines après parait le premier album éponyme soutenu notamment par les Inrocks qui ne tarissent pas d'éloges concernant ce nouveau combo 

    Et c'est vrai qu'ils ne se trompaient (pour une fois) pas

    Ce disque regorge de pépites et est une sacrée réussite

    Le single (ou hymne) "Debout, "La vie à deux" (superbe), l'aigre-doux "Rendors-toi", le where is my mindien "Tu es légère", l'oppressant "Perceval", "De tous ces feux", ces six chansons se doivent de figurer dans toute bonne cédéthèque de rock de qualité made in France qui se voudrait exhaustive

    Les influences sont perceptibles (Dominique A et Miossec pour les textes, Pixies et Cure pour la musique) mais le groupe y ajoute sa patte personnelle et notamment ce double chant (marque de fabrique du groupe) qui confère une couleur chaude à des textes pourtant désabusés

    Avec sa formule musique de qualité + textes d'une rare exigence, Elistapossède toutes les cartes en main pour devenir le fer de lance du rock français (surtout en l'absence de qui-vous-savez) et incarner (avec les Luke, Kaolin, Eiffel etc) son renouveau

    Et puis est venue l'heure de la confirmation et Elista a accouché d'un second album qui a surpris ou déçu (c'est selon si l'on est fan de la première heure ou pas)

    Finit les ambiances acoustiques et les mélodies entêtantes, place à un rock efficace et à des grosses guitares qui situent davantage le groupe dans le sillage des Killers (dont ils feront la première partie en 2008) que de celui de Dominique A

    Pour autant le disque marchera plutôt pas mal et Elista fera même quelques premières parties prestigieuses (The Servant) et écumera les festivals en 2008

    Pourtant il manque quelque chose, un peu comme si le groupe s'était fait volé sa personnalité par les producteurs (celui de Placebo entre autre) trop ambitieux de cet album attendu

    Pourtant si le son a changé le ton est, lui resté le même et les textes toujours aussi crûs

    A l'heure où j'écris ces lignes, le groupe est en train de composer les titres de ce qui sera leur troisième album

    Une vidéo sur You Tube a fait son apparition en 2008 dans laquelle on peut voir le groupe jouer une nouvelle compo

    La chanson s'intitule "Des couleurs à ta robe", elle ressemble à ce que le groupe faisait à ses débuts mais je réserve toute fois mon jugement quant à la version finale

    De même un nouveau titre est écoute depuis peu sur leur page myspace

    "la saint Valentin mise à plat" c'est son titre

    Il y est une nouvelle fois question de déceptions et d'histoires d'A (qui, c'est bien connu, finissent toujours mal)

    "La St Valentin ça n'est pas dans mes bras que tu la passeras"

    Mouais... ça semble plutôt mal embarqué ce nouvel opus mais sait-on jamais...  (il est parait-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril)

    J'attends des nouvelles discographiques avec impatience...  (et le fait que je sois originaire de la même région que vous n'a rien à voir)

     

    >

     

     

    www.elistamusique.com

    http://www.myspace.com/elistamusic

     

     


  • Commentaires

    1
    sorryangel
    Jeudi 27 Août 2009 à 17:55
    Tout n'est qu'ivresse !
    Tellement bien écrit, quand on l'écoute on a ce p'tit air dans la tête qui se traine agréablement ! Merci de m'avoir fais connaître.
    2
    Elista
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 10:38
    Elista, nouvel album
    Notre nouvel sortira le 24 Janvier, pour info. Il s'intitule "L'Amouir, la Guerre & l'Imbécile", et on te laisse l'écouter avant de juger... c'est le munimum ! :) Pour info, on est sur Facebook - et le clip du premier single "La Saint-Valentin" (tout court ;)) est sur Dailymotion ! Alors à bientôt peut-être !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :