• IL revient

    Quatre ans que tout le monde attend ça

    Quatre ans à se languir, à s'impatienter et à n'attendre qu'une seule chose : la sortie du second album de l'ancien vainqueur de l'édition 2004 de la Nouvelle Star, j'ai nommé le rockeur Steeve Estatoff

    Cette fois ça y est ou presque
    Lundi prochain arrivera dans les bacs le nouvel opus de notre Kurt Cobain à nous intitulé "Le poison idéal"

    Pourquoi une telle attente ?

    Récemment Steve confiait à la rédaction de Télé 7 jours (ne pas rire) qu'il lui avait "fallu du temps pour trouver l'équipe qui comprenait exactement ce que je voulais"

    Tu m'étonnes, ils ne voulaient pas se griller les gars

    "Un album glam-rock,moins grunge que le précédent avec des arrangements soignés et des choeurs voilà ce que je voulais" déclarait notre grunge-man à l'hebdomadaire

    Et c'est vrai que c'est soigné comme le prouve le premier extrait intitulé "Kendy" (où il est question d'une fille qui veut "partir vivre au paradis") dont vous pouvez découvrir en le clip ici

    Steeve Estatof - Kendy

    index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=33349413

    Mais je vous recommande surtout cette vidéo et ce titre  acoustique toujours extrait de ce "Poison idéal"

    Du grand art 

     

    Tant qu'on y est, je vous fais cadeau du track-listing officiel du disque (y'a des perles)

    1. Real TV
    2. Kendy
    3. Bomb Baby
    4. Viens te faire chahuter
    5. Un ange noir
    6. Le monde
    7. L'amour ne vaut rien
    8. Les maux (les mots) les poisons
    9. Jour après nuit
    10. Sous hypnoz
    11. Tout détruire
    12. Bye Bye Girl
    13. Un idéal


    Et surtout n'hésitez pas à vous rendre sur la page myspace du garçon

    Le contenu du site et la jaquette de l'album valent le déplacement

     

    Prochain post plus sérieux je vous le promets

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :