• Il est libre Bertrand

    Dix ans.

    Dix (longues) années d'un silence pesant durant lesquelles l’ex-leader de Noir Désir n’a presque rien sorti de sa poche (bénie) d’auteur et de compositeur de talent.

    Car, soyons honnête, Noir Désir sans les capacités d'écriture et vocales hors normes de Bertrand Cantat, ce serait un peu comme Les Doors sans Morrisson, Led Zeppelin sans Robert Plant ou toute autre formation qui compterait dans ses rangs un chanteur au charisme rare. Il manquerait l’essentiel.

    Aussi, le come-back (sur disque) de l’ancien chanteur du groupe de rock hexagonal le plus marquant de ces trente dernière années s’annonce comme un véritable événement à la hauteur de ce que représente le bordelais sur le plan artistique.

    Depuis quelques semaines, on nous a mis habillement l’eau à la bouche. .Deux extraits de ce disque nous sont en effet parvenus. Un premier, acoustique,triste comme un dimanche de novembre, « Droit dans le soleil », sorte de valse en mode mineur et un second, lundi dernier, plus rock et écrit dans la langue de Shakespeare « Null land void »

    Le moins que l’on puisse dire est que dans les deux cas, les (vrais) fans de Cantat n’ont pas du être déçus. Qu’il s’agisse de la valse de "Droit dans le soleil" ou du rock de « Null and void », l’ex Noir Désir parait avoir retrouvé cette chose précieuse et indispensable qu’on appelle Inspiration.

    Simplement accompagné désormais du fidèle (et ami de toujours) Pascal Humbert, le chanteur a trouvé sa voix avec ce nouveau groupe avec lequel il s’épanouit visiblement et retrouve de sa grandeur.

    Si Cantat est libre d’un point de vue strictement juridique, il l’est également maintenant sur le plan artistique.

    Débarassé de ses habitudes noirdésiriennes, son chant n’a jamais paru aussi travaillé et abouti.

    Le résultat est, une musique plus dense, plus variée et davantage mature que celle jouée avec son ancien groupe.

    Désormais seul aux commandes, le phoenix Cantat parait avoir pris son envol,

    Direction les sommets ?

    Réponse le 18 novembre prochain.   

     

     

      

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :