• Guerre FLAMING LIPS / ARCADE FIRE - épisode 2 : la réconciliation

    Cela avait bien chauffé entre Wayne Coyle le leader des Lips et Win Butler le chanteur des canadiens d'Arcade Fire, le premier accusant les canadiens d'être des "petits cons prétentieux" alors que Win avait répondu qu'il "aurait mieux fait de la fermer parce qu'ils ne s'étaient croisés que cinq minutes dans la précipitation d'une tournée de folie"

    Cette petite polémique avait mis toute la planète indie en émoi, le groupe canadien étant entouré d'une sorte de hâlo de dignité et des respectabilité qui en fait un combo quasi-intouchable

    Figurez-vous qu'il ya du nouveau

    Le leader des lèvres brûlants est revenu sur ses déclarations au cours d'un entretien accordé récemment au magazine Entertainement Weekly et a mis la pédale douce dans celles-ci semble-t-il

    "J’aurais aimé que mes propos ne soient pas interprétés comme une défiance officielle émanant des Flaming Lips, parce que ça ne l’était pas… Je me sens vraiment mal à l’aise à cause de ça maintenant. J’aime assez leur musique. L’idée que je sois leur ennemi intime… Non, je ne le suis pas !” a t-il avoué

    Il a même ajouté qu'il ne "“parlait pas de l’entourage proche du groupe mais plutôt des types qui s’occupaient de leur installation scénique pendant un ou deux festivals”

    Ce qui s'appele faire amende honorable non ?

    Dont acte

    La suite au prochain épisode ?

    Ou pas 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :