• Gros plan :VAMPIRE WEEKEND

     

    Dur métier que celui de fan de musique indé

    Entre les hypes éphémères, les buzz savament orchestrés et les déceptions (inévitables), son butin à la suite des écoutes successives de tout ce qui sort est souvent maigre au regard du temps et de l'énergie dépensés

    Dernier exemple en date : le nouveau VWE

     En 2007, ce jeune groupe new-yorkais avait affolé la communauté pop/rock avec sa musique mêlant influences africaines et pop indé

    Leur premier album avait d'ailleurs fait la quasi-unanimité

    Deux ans ont passé et les petits gars aux mocassins et aux sont déjà de retour

    Deux ans seulement pour composer ce disque alors qu'il en a fallu sans doute bien davantage pour accoucher du premier.... ça ne présagait rien de bon

    Et en effet...

    Ce disque n'est pas mauvais...  il est juste moyen

    L'idéal en fait eut été de découvrir Vampire Weekend avec cet album plutôt qu'avec le très réussi premier opus

    A l'écoute de Contra, j'ai le sentiment d'un disque écrit à la va-vite, avec pour mode d'emploi la technique suivante : quelques singles bien fichus et le reste composé de morceaux moyens voir anecdotiques qui font office de remplissage

    Pour un "cousins" et un "White sky", trop de "Run" de "California english" ou de "Giving up the gun"

    Première petite déception donc en ce début d'année 2010

    Pas grave car celle-ci s'annonce riche et bien fournie

    Les disque de meilleure qualité que celui-ci ne devraient pas manquer

    Je l'espère de tout coeur en tous cas

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :