• Gros plan : THE XX

     

    Moins c’est plus...

    Sur leur premier album, les jeunes anglais The XX avaient appliqué cette maxime du courant minimaliste apparu dans les années soixante.

    Des lignes mélodiques pures et épurées, une banque de sons bien choisis, une créativité au-dessus de la moyenne et une réelle complicité entre les deux principaux protagonistes du trio, il n’en fallait pas davantage pour que cette formation alors inconnue s'impose comme LA révélation pop de l'année 2010.

    Affirmer dès lors que le groupe était attendu à l'occasion de la sortie de son second album était donc un doux euphémisme.

    La jaquette annonce la couleur : un grand X, sur fond blanc cette fois, comme un négatif du premier cd.

    « Angels » qui ouvre le disque donne le ton. Guitares cristallines  et voix hésitante de Romy, le tout mis en valeur par les arrangements du toujours inspiré Jamie Smith, rien n'a changé chez The XX. On se laisse envelopper par cette mélancolie mi-rêveuse, mi–vaporeuse qui nous fait du bien et dans laquelle on ira se réfugier sans doute cette année les soirs d’hiver.

    « Chained » et sa basse langoureuse marque l’arrivée du timbre chaud d’Oliver.

    C’est calme et posé.  SI vous aviez envie de vous déhancher, c‘est mal parti à l’écoute de ce disque.

    Les textes sont davantage susurrées et les habillages sonores du génial Jamie apparaissent encore plus suggérés que sur le premier effort.

    Quasi- immobile par instants, la musique de ces anglais brille aussi par ses hésitations et ses nombreux silences.

    Moins tubesque que le précédent, ce Coexist recèle encore de beaux moments, comme ce «Missing » influencé par le post-rock, ce « Tides » qui a tout du single à venir ou encore les intimistes « Unfold » ou encore « Swept away».

    Trente-sept minutes de spleen c’est suffisant.

    Voilà. The xx vient de sortir son second album et la Terre tourne toujours comme avant.

    A ranger aux côtés de vos cds de Wild Beasts (ou de vos vieux Everything but the girl).

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :