• Gros plan : JACQUES HIGELIN

     

     

     

    On connait tous celui qu'on a surnommé "le Grand Jacques", l’interprète inoubliable d’ «Amsterdam » ou de « Ne me quitte pas ».

    On oublie bien souvent qu’on en a un bien de chez nous, un vrai franchouillard, vrai titi parisien répondant également au doux prénom de Jacques.

    Je veux parler de monsieur Jacques Higelin, artiste avec un grand A qui, en plus d’être un grand nom de la chanson francophone a eu la riche idée de nous léguer deux petits rejetons (Arthur H et Izïa) qui ne sont pas parmi les plus mauvais élèves de la chanson et du rock hexagonal.

    Respect donc pour ce grand homme (et sa famille) dont on ne présente plus le caractère bouillonnant, de feu, et la folle excentricité.

    Ses derniers albums laissaient entrevoir un chanteur complet, à la sensiblité toujours à la fleur de peau, situé quelque part entre Trénet et un Tom Waits hexagonal.

    Son dernier album intitulé Beau repaire paru le mois dernier confirme cette évolution et la poursuit.

    Il est à ce jour, peut être son meilleur, son plus abouti.

    Douze titres d’une musique indémodable, charnelle, de qualité, fraiche et légère comme le printemps, un genre d’anti Carla Bruni en quelque sorte.

    Sur cet opus, Higelin (qui écrit et composé tous les titres) aborde une nouvelle fois les thèmes de l’amour, de la passion et de la tristesse aussi, toutes ces émotions qui font de la vie un arc-en-ciel d'émotions.

    Plus en forme que jamais, JH redevient ce génial fou chantant qu'il n'a jamais cessé d'être, ce poète écorché qui illumine notre quotidien et colore le ciel de nos émotions.

    Disque idéal pour accompagner ce printemps timide, Beau repaire est un album lumineux, enjoué et musicalement contrasté sur lequel le chanteur s’en donne à cœur joie.

    Merci. Champagne.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :