• Gros plan : "Axels and Sockets" The Jeffrey Lee Pierce Sessions (vol 3)

     

     

     

    Toute la musique que j’aime elle vient du blues.

    Et oui mon Jojo, mais cette musique profonde et ancestrale qui perdure encore de nos jours, existe sous différentes variantes.

    Il y a notamment celle du blues hanté, halluciné. Celui des Robert Johnson, d’Hank Williams, de Johnny Cash ou plus près de nous de Nick Cave ou d’Iggy Pop.

    Parmi cette galerie de portraits figure également le défunt et regretté Jeffrey Lee Pierce.

    Sorte de Jim Morrisson punk, JLP fut une véritable comète qui traversa le ciel rock à la vitesse de l’éclair (il est mort d'’une hémorragie cérébrale à l'âge de 38 ans) .

    Peu d’artistes auront influencé autant leurs contemporains et leurs successeurs que l’ex chanteur du Gun Club.

    Repéré à la fin des années 70 par Debbie Harry qui avait compris tout son potentiel, le chanteur et son oeuvre continuent d'irradier encore aujourd'hui le petit monde du rock, celui qui fait se dresser les poils des avant-bras.

    Auteur d’une dizaine d’albums avec son groupe, le chanteur, très prolifique, a laissé quantité de morceaux sur des cassettes audio ou des maquettes-démos.

    C’est ce matériau laissé en jachère qu’une réunion de grands noms et d’admirateurs du Gun Club a décidé de s’approprier afin d'essayer de redonner vie à ses chansons abandonnées au stade d'embryon.

    Iggy Pop, Nick Cave, Debbie Harry (pour ne citer que les plus célèbres) rivalisent de brio et de talent sur ce nouveau volume (le troisième) des Jeffrey lee Pierce Sessions Project afin de rendre hommage à celui qui, à n’en pas douter, fut pour eux une idole. 

    En résulte un album impeccable avec des moments marquants, comme ce duo (magique) entre Mark Lanegan et celui qui est notre Jeffrey Lee Pierce à nous, Bertrand Cantat.

    Mais davantage qu'un blabla quelque peu péremptoire, une écoute attentive de ces dix-sept titres s'impose.

    Par ici!

     

      

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :