• FUGAIN n'aime pas la nouvelle chanson française

     

    Attention Mesdames et Messieurs dans un instant ça va balancer !

    Telle aurait pu être l'intro de la nouvelle chanson de l'ancien chanteur du Big Bazar tant notre Michel national s'est lâché  au micro de la chaîne belge RTBF

    Sa cible? La relève de la chanson française, les Benabar, Cali, Benjamin Biolay et autres Matthieu Chedid

    Morceaux choisis...

    "Je pense qu'il y a une bande de petits cons là-dedans qui ont l'impression qu'ils savent tout faire et ils ont tort car ils savent peu de choses"

    "Est-ce qu'ils savent qu'on a entendu des merveilles, nous, pendant des années? Comment ils ont l'impression qu'ils vont nous mettre sur le cul?Ils ne savent pas faire une mélodie. Ils ne savent pas faire autre chose que parler de leur nombril. C'est fâché que je le dis, c'est pas critiquer, c'est fâché"

    "Cali j 'ai fondé énormément d'espoir dans ce mec. L'évolution de ce mec me gonfle.Bénabar, on attend. J'ai pas envie de dire que c'est pas bien. Mais est-ce qu'il va faire autre chose que nous raconter le quotidien?”Mathieu Chedid est-ce qu'un jour il va chanter? Benjamin Biolay? ... c'est le pire"

    L'interview est en ligne sur le net et fait déjà grand bruit sur la blogosphère

    http://it.youtube.com/watch?v=q86nr7aPBFQ

     

    Quelques jours plus tard, le chanteur est revenu sur ses propos et a tenu à préciser sa pensée

    Sa sortie est, explique-t-il une charge contre l'état de l'industrie de la musique

    «Les industriels de la chanson se sont avérés être des incapables. Ils ont cassé les jouets, abîmé quelque chose dont on avait l'impression qu'elle était sacrée, sacrifiée sur l'autel du commerce.»


    «Il y a un truc que je voudrais préciser, poursuit-il. Je ne déteste pas l'idée de provoquer. Je veux dire: provoquons le débat. Les dés sont pipés dans le marché de la musique. Or, les marchands se foutent énormément que les chanteurs ne soient plus là dans cinq ans. La réflexion de ces artistes doit se faire ailleurs que dans l'immédiat. Que deviendront-ils dans cinq ans, dans 10 ans? Mathieu Chédid - que j'aime beaucoup par ailleurs -, un jour, il aura 50 ans. Il ne pourra plus chanter avec sa voix de tête! Ça ne passera plus. Il faudra qu'il montre ce qu'il a vraiment dans le ventre et dans la tête"

    Seul à obtenir grâce aux yeux du chanteur, Sanseverino : "un original, qui a une patte originale, un saltimbanque. Quelqu'un qui ne met pas des paroles avec de la musique autour. Y en a pas beaucoup"

     

    Fufu, ta franchise et ton honnêteté t'honorent!



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :