• DETROIT en une de Rock & Folk

    Premier de cordée.

    Le magazine mensuel Rock and Folk est le premier à dégainer en s'intéressant d'un peu plus près à ce qui sera à n’en pas douter, un des moments forts de cette année musicale 2014 : la tournée de Détroit, le nouveau groupe de Bertrand Cantat.

    Une cinquantaine de dates échelonnées entre ce printemps et la fin novembre pour un tour de France des petites, moyennes et grandes salles.

    Après le succès dans les bacs (désormais avéré et reconnu dans les bacs, Cantat et son nouveau groupe entendent bien faire vivre leur nouveau bébé sur scène et venir ainsi à la rencontre de ce public qui est apparemment demeuré fidèle au chanteur de Noir Désir.  «On a envie de le partager et c’est un processus qui reste naturel » 

    L'ex Noir Désir est un chanteur. A ce titre, son métier comporte une partie qui se passe sur scène, sous les feux des projecteurs.  D’aucuns mettront sans doute en exergue l’indécence qu’une telle exposition génère (notamment pour la famille et les proches de Marie Trintignant).

    Le bordelais n’en a cure apparemment. « J’ai été jugé. J’ai payé. je fais mon métier. Certes, ce métier fait que l’on me voit ».

    Don't acte. Une fois la question morale tranchée, demeure alors celle artistique, du retour.

    On en sait un peu plus grâce à ce sujet grâce à ses pages consacrées au nouveau projet de Cantat.

    Détroit répète ses gammes en Auvergne, dans la cave d’une maison d‘hôte, du côté de Clermont-Ferrand.

    C’est ici que le journaliste Olivier Cachin est venu retrouver le groupe pour un entretien avec Cantat et son acolyte le discret Pascal Humbert.

    Alors, qu’apprends-t-on dans cette entrevue ? Pas grand-chose de décisif... si ce n’est que Détroit est né à Berlin (ville de la renaissance de grands mythes du rock tels que Bowie ou U2), que le paysage figurant sur la pochette d’Horizons est landais (situé près de la maison de Cantat), que le groupe a du faire face à un tas de pressions, que les textes ont été écrits au fil de l'inspiration, que le chanteur a songé a arrêter de chanter, que Cantat et Humbert sont de vieux amis de trente-ans qui avaient prévu depuis fort longtemps de se retrouver.

    Voilà.

    film en streaming vf

    Côté préférences et goûts musicaux du moment, Mr Cantat apprécie Fauve, connait Saez (il a même entendu dire qu’il avait un caractère de cochon) et est contre les émissions type The Voice, Nouvelle star etc.

    A la lecture de cette petite entrevue entre amis, le chanteur parait plutôt assagi, porté et protégé par cette nouvelle formation dont il sera, quoi qu’il fasse, l’attraction numéro un.

    Rendez-vous sur scène dans les semaines à venir afin de voir de quoi il retourne.

    http://www.rocknfolk.com/site/accueil.php 

     


  • Commentaires

    1
    souris modest
    Samedi 29 Mars 2014 à 10:20
    pff
    Soulée de Détroit !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :