• BERTRAND CANTAT s'en prend à l'Angleterre et annonce son retour

                            CANTAT s'en prend à l'Angleterre

     

    Voilà un retour qui ne fera sans doute pas l'unanimité.

    Depuis un certain 27 juillet 2003, l'évocation seule du nom de l'ex leader de Noir Désir suffit à raviver les tensions et les passions les plus fortes.

    pour certains meurtrier responsable de la mort de Marie Trintignant,  artiste au talent précieux pour les autres, 14 ans après le drame, l'intranchable et sulfureux débat persiste.

    Un premier retour avait eu lieu six ans après sa sortie de prison sous la bannière d'un nouveau groupe (Détroit) et un album intitulé Horizon, premier disque de l'après Noir Désir et le premier de l'après Vilnius. 

    Une galette vendue à plus de 150 000 exemplaires suivie d'une tournée triomphale dans les grandes salles de France et d'Europe.

    C'est cette fois en solo que le chanteur effectuera un nouveau come-back via un nouvel album prévu pour le mois de Décembre.

    Une première pour l'auteur de Tostaky n'ayant jusqu'ici jamais publié d'album solo.

    Un disque dont on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'il devrait être publié sous le nom de Bertrand Cantat.

    Une façon peut être de faire comprendre à ceux qui ne l'entendront jamais qu'il est dans son droit, celui de faire raisonner sa parole et sa musique dans l'espace public. 

    Une parole qui sait être engagée comme le prouve le premier extrait de ce nouvel album intitulé "L'Angleterre".

    Une chanson explicite ouvertement engagée avec laquelle l'ex Noir Désir s'en prend à nos voisins anglais et à leurs orientations. "L'Angleterre mon petit frère, il n'y a rien à y faire", "Brexit tes illusions" . C'est direct, brut, , le tout sur un air de guitare et des choeurs pop/rock un poil convenus. 

    Un ton engagé qui rompt avec le caractère intimiste de l'album de Détroit.

    Alors l'ex Noir Désir désormais en témoin concerné de notre monde ou Cantat en nouveau chanteur énervant (à la Renaud) ?

    Réponse dans deux mois. 

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :