• AL JARREAU est mort

                     AL JARREAU est mort

                            

    Il n'était ni le plus connu ni le plus en vue des chanteurs de jazz mais pour les véritables connaisseurs, Alwyn Lopez Jarreau dit Al Jarreau était (au même titre que Miles Davis ou Ray Charles) une légende. 

    Dimanche dernier (il faudra un jour se pencher sur le lourd tribut payer par les célébrités et les artites à ce jour de la semaine), Al Jarreau est mort des suites de maladie respiratoire.

    Ce décès intervient quatre jours seulement après que le chanteur ait déclaré prendre sa retraite et mettre un terme à sa tournée pour cause d'épuisement. Il avait été admis dans un hôpital de LA au début de ce mois.

    Venu à la chanson sur le tard (30 ans) après avoir réussi de brillantes études de psychologie, le jeune américain se découvre une passion pour le chant et l'art vocal au début des années 60.

    C'est à cette même époque qu'il fait connaissance de George Duke (pianiste jazz), une rencontre qui va bouleverser le cours de son existence. 

    Rapidement repéré après quelques concerts en sa compagnie dans des bars de Los Angeles(où il s'est installé), le chanteur signe un contrat avec le label Reprise Records qui lui offre la possibilité d'enregistrer un premier album.

    En 1975, parait We Got by, premier album de cette future vedette.

    Le disque est bien reçu par le public et la critique, l'américain y démontrant déjà son talent vocal hors-pair et un don remarquable pour le swing.

    S'en suit l'album Glow sur lequel, Jarreau fait déjà preuve de ce qui sera tout au long de sa carrière sa marque de fabrique, une ouverture vers d'autres styles que le jazz, en reprenant le "Your Song" d'Elton John. 

    Une hérésie pour les puristes du genre, une voie à suivre pour les vraies amateurs de musique. C'est selon.

    S'en suivront une quinzaine de disques, certains (Breakin' Away en 1975) étant de véritables succès commerciaux, d'autres des flops.

    Au total, le chanteur aura acquis une popularité grandissante tout eu long de sa carrière, étant récompensé à sept reprises par l'académie des Grammys et obtenant le statut d'artiste unique passeur et créateur de passerelles entre différentes genres tout en demeurant fidèle à ce swing vocal incroyable qui était sa signature.

    RIP    

     

                   AL JARREAU est mort

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :