•                  

     

     

    Le duo noisy-pop danois s'est lancé en, début d'année dans un projet détonnant : publier chaque mois un titre afin de donner naissance à la fin à une sorte d'anti-album.

    Douze titres mensuels donc.

    Voici le titre de ce mois de juillet. 

    Enjoy! 

     

     

     

     


    votre commentaire
  •                                  THE BLIND SUNS : I Can Sea You   

     

     

    Ils ne sont déjà plus une promesse mais un groupe confirmé qui posséde son identité propre et trace son chemin sans regarder derrière.

    Eux, de sont les Blind Suns, ce trio originaire d’Angers dans le Maine et Loire qui nous est revenu il y a quelques semaines avec un nouvel EP cinq titres intitulé I Can Sea You.

    Sur cette nouvelle galette, Dorota, Romain et Jérémy s’en donnent à cœur- joie.

    Guitares noisy flamboyantes, rythmiques dansantes et refrains accrocheurs, le groupe angevin démontre une parfaite maitrise et un songwriting très au dessus de la moyenne.

    Désormais pris en main par le producteur anglais Clive Martin (The Cure, Stereophonics, Nick Cave), The Blind Suns confirment avec cet essai les promesses entendues via leur remarquable premier opus intitulé Baltic Waves publié en 2015.

    Toujours capables de composer d’adorables pepites pop comme ce « Hovering » sorte de frère jumeau de leur « Rockerfeller » sur l'album précédent que n’aurait certainement pas renié Mazzy Star, les Blind Suns paraissent jouir désormais de suffisamment de certitudes dans leur besace pour voir loin.

    La présence sur le disque de Jim Rose, une pointure du rock indé US, démontre encore la portée de cette formation que pour le moment notre Hexagone, éternel mauvais élève, se plait à ne pas entendre.  

    "You said strange, I say normal" chante Dorota sur "You Said Strange".

    Je confirme. 

    Et même un peu plus. 

       

                       

                       

     

     

     


    votre commentaire
  •                    

     

     

         Une petite vieillerie!

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •                   

     

     

     

     


    votre commentaire
  •                    

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires